Alitalia: perte de 200 millions d’euros en février

Le contrôle d’Alitalia de leurs finances avant l’insolvabilité semble avoir complètement glissé. Au cours des deux premiers mois, la compagnie aérienne a volé une perte de 200 millions d’euros, les initiés ont fait l’agence de presse “ANSA”.

Alitalia seul a constitué près de la moitié de la perte totale de l’année 2016 d’ici février. Après un dernier départ en réhabilitation du principal actionnaire Etihad Airways sur le veto de la main-d’œuvre, Alitalia est restée la seule étape de la faillite le 02 mai.

Maintenant, un acheteur est pendu pour la compagnie aérienne, ce qui menace la dissolution. En ce qui concerne les administrateurs de l’insolvabilité, il faut mettre en œuvre des «changements profonds» à Alitalia sur quatre points, Ryanair lance une offre «pour un intérêt majoritaire» dans la compagnie aérienne, le patron de Ryanair, Michael O`Leary s’est aventuré hors de la couverture fin juin.

Selon O`Leary, de vieux accords avec Air France empêchent Alitalia d’établir d’autres lignes vers l’Amérique du Nord. La compagnie aérienne paie également des frais d’aéroport élevés à Rome et a conclu des contrats de location défavorables pour les avions. “Mais avant tout, les syndicats doivent finalement faire face aux réalités”, a déclaré O’Leary.

Ryanair avait 120 millions de passagers avec 12 000 employés en 2016, tandis que Alitalia n’avait que 24 millions de passagers avec 14 000 employés.

Ryanair veut les courtes distances

O’Leary a précisé que Ryanair s’est concentré sur les activités courantes d’Alitalia avec lesquelles Ryanair augmenterait sa part de marché en Italie à plus de 50%. La longue distance pourrait commercialiser Ryanair via les canaux de vente, a déclaré le responsable. Ce modèle est actuellement testé par Ryanair chez Air Europa ….


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *